05 Feb '16, 12pm

|REPORT| Samedi dernier nous étions à La Maroquinerie pour une fiesta Underground Transmissions avec Singapore...

En tête d’affiche de la soirée, THE SINGAPORE SLING débarquent de leur Islande natale un peu moins d’un an après leur dernier passage dans la capitale. A les écouter, on les croirait plutôt sorti tout droit de New York. Un rock sombre, ténébreux, crasseux qui rappelle le post punk de GANG OF FOUR, et des moments où le groupe lorgne du côté de leur pote Brian Jonestown et de sa bande. Le résultat est donc très plaisant même si le chanteur/guitariste Henrik Björnsson manque, à notre goût, d’un minimum de charisme. Mais l’essentiel est bien dans la cohérence sonore que propose le groupe qui terminera son set devant une assistance plus fournie et complètement ravie de sa soirée.

Full article: http://spintheblackcircle.fr/2016/02/05/singapore-sling-t...

Tweets

#ecologie. C'est un peu de la pub ça. Mais cell...

zeromotorcycles.com 07 Feb '16, 9am

Aucun mot, aucune image ou vidéo ne peut traduire l'expérience unique et excitante offerte par une moto Zero. Pour planifi...

This History of and How to Make a Singapore Sling

This History of and How to Make a Singapore Sling

lajollamom.com 07 Feb '16, 9pm

T he last time I was at the Raffles Hotel I was pregnant, so no Singapore Sling for me. This time, I sat on the Garden Pat...